Forestia (1998)

Z0037560Développé par « Eidos Interactive« , ce jeu à marqué l’esprit de beaucoup d’enfant il y’a une bonne 15 aine d’années déjà.

Un point&clic des plus beaux, des plus incroyables, génial ! Ce jeu est mon souvenir le plus marquant, plus qu’Adibou même ! Le tout premier jeu auquel j’ai joué, le tout premier qui m’as fait frissonner, encore aujourd’hui je retrouve dans mes souvenirs, beaucoup de solitude à chaque fin de chapitre, beaucoup de rires mais aussi de la peur. Très complet dans sa palette d’émotion, ce jeu vous fera découvrir des graphismes des plus magnifiques !

« Ce jeu devrait être disponible en téléchargement juste pour que les gens voient quel classique ils ont manqué. »

Les graphismes sont colorés, l’ambiance est selon le chapitre du jeu, on passe d’un thème

apocalyptique à très relaxant.

forest11
« Voici Sam, le lapin guide de la forêt qui va vous emmener vers une aventure extraordinaire ! »

Suivez-le car vous ne serez pas déçus peu importe votre âge !

Faites des connaissances, le roi de la forêt ici, c’est Papy chêne, et son ami le bouleau vont vous amener à un tas d’ateliers et d’histoires qui vous feront changer d’avis sur les jeux éducatifs.

Un monde à la fois magique, glauque, naturel, plein d’amitiés mais aussi de traîtrise, de tragi-comique, vous allez lier des liens sans même vous en rendre compte.dtgj

Votre but est de rétablir l’ordre, vous avez au total 9 chapitres, comportant tous un univers bien distinct et très différent les uns les autres, aussi touchants et marquants, vous n’allez pas vous ennuyer une seconde. Durant tout le long du jeu, vous pouvez prendre des photos, lire votre journal…

Le jeu est à la foi simple mais truffés de chemins, ne vous perdez pas au risque de rencontrer un sanglier malade, qui vous demandera « Quoi t’as jamais vu un sanglier de ta vie ? Non mais ! »

Le premier chapitre consiste à trouver l’origine de cette maladie, due à un champignon.
Vous partez à la recherche de la source, et une petite énigme s’impose.

tyuLe deuxième (toujours selon la boîte parce que si vous lancez le jeu normalement, il y’a un petit scenario.) consiste à jouer avec un écureuil répétant inlassablement « Eh tu viens ? », ce passage n’est pas le plus intéressant, mais pourtant ce jeu de société m’a vraiment marqué, parce qu’à l’époque c’était ma voisine qui jouait avec moi et d’ailleurs, c’est elle qui me l’as fait découvrir ! On apprend beaucoup de choses…

Le troisième chapitre est l’un de ceux qui vous donnera une âme d’artiste, c’est l’anniversaire de Papy chêne ! Et son ami Bouleau nous demande de lui offrir une petite peinture, vous allez planter votre chalet, et manque de bol, plus de colorants pour finir votre paysage ! C’est la chasse aux pigments colorés et aux mini-jeux pour rendre Papy chêne heureux ! Un épisode plutôt mignon.

dfhzerteztLe quatrième est le plus glauque et le plus terrifiant, l’ambiance est à son comble dans cet épisode tout va mal, la musique nous plonge dans les profondeurs de la forêt devenue rouge écarlate. Vous commencez avec Bouleau et Papy chêne dans la nuit et Sam en haut de la tour vous appelle, en allant le retrouver, il vous montre la constellation du dragon, l’heure de dormir, au lendemain tout est devenu rouge, les corbeaux criants, un animal en cage vous demande d’aller rejoindre le dragon et sur votre passage il apparaît vous demande votre aide pour vous emparer des cristaux sous l’emprise du sorcier. Animaux morts sur les chemins, une ambiance horrible mais très prenante, après avoir remis les cristaux dans le bon ordre, vous vous réveillez aux cotés de Sam qui vous parle de votre nuit agitée, vous disant que tout cela n’existe pas alors qu’après son départ… Vous revoyez le dragon.

Le cinquième chapitre, la fête de la musique, entourée de Papy chêne bouleau et ses amis jouant de la guitare, vous devrez aller au repère de Jack la belette pour profiter de cette belle soirée. Arrivé au chalet, Jack vous remercie de passer votre soirée avec lui, vous pouvez construire des instruments et jouer à des mini-jeux.

Le sixième chapitre Papy chêne aimerais vous envoyer à la montagne quand un ovni apparaît pour vous demander d’embarquer avec son ami, « Bienvenu à bord ». Trouvez la bonne manette pour partir et retrouvez Sam qui vous proposera un jeu, dessiner le plus rapidement possible ce que vous voyez dans les nuages.

Le septième chapitre est celui qui m’a le plus marqué après le dragon, car l’ambiance est calme et mystérieuse. Une histoire racontée par Papy chêne, un homme voulant faire un cadeau à son fils, un cheval à bascule… Vous allez donc dans le chalet pour reconstruire ce cadeau.sdg

Le huitième chapitre aussi comporte une ambiance assez étrange et traumatisante pour moi, une sirène chantant et hypnotisant toute la forêt, une fois arrivée vers elle, vous devrez l’aider, s’en suit une longue période de jeu.

Le neuvième et dernier chapitre pour finir en beauté, l’ambiance dés le début est vraiment plongeante, Une fourmis volante du F.I.B qui vous donne un rendez-vous secret pour offrir un cadeau à la reine, un gameplay de déguisement et de logique s’impose dans la fourmilière, entre les scarabées et les fourmis.

En bref, ce jeu m’as traumatisée, en ré-écrivant cet article, tout ces souvenirs me reviennent et je donne la note de 17/20, un jeu d’enfant/éducatif très bien fait, qui a forgé mon enfance. Voir Papy chêne hypnotisé, calcifié, ou encore la nature malade est très dérangeant au final… Mais les extraits que je vous ais mis, ne sont qu’une infime partie de l’histoire… Dire qu’aujourd’hui, les jeunes jouent à GTA…

 

 

A propos de Sethyel 15 Articles

1994’s

1 Comment

Laisser un commentaire