Ni-Bi-Ru : Sur La Piste Des Dieux Mayas (2005)

Plongé dans l’enquête

Par les créateurs de Black Mirror. (Le jeu, pas la série Netflix, mais j’avoue que cette série tue aussi !) Un point and clic qui nous prends par les sentiments.
Développé par Future games, le jeu se déroule en 2004. Un passionné d’archéologie et de mystères, d’énigmes et d’enquêtes va partir à l’aventure dans une histoire sombre et passionnante de la seconde guerre mondiale.
Un jeu d’aventure pleins de rebondissements. Le jeu se joue à la 3e personne et on ramasse tout un tas d’objet durant notre quête. Martin Holan, notre héro va donc recevoir un coup de fil de son oncle. Le but étant de trouver ce tunnel et d’en savoir plus sur les dossiers top secrets allemands et sur la planète Ni Bi Ru.
Entre science-fiction et mythes mayas anciens, des histoires glauques et des casses-têtes, on a toujours soif de finir le jeu, d’aller toujours plus loin.

L’histoire

Martin est dans son bureau, reçoit un coup de fil et part discuter avec un artiste qui peignait sur le pont. Alors que Barbara se fait attendre, on tente donc d’aller chez elle parce qu’elle détient des infos.
Son appartement a été fouillé, après avoir récupéré quelques documents. On se rends compte qu’elle a été assassinée. Alors on passe tout notre temps dans des appartements, des bureaux, a demander des renseignements. Finalement Martin se retrouve dans un camp militaire et tente même de soudoyer un garde. Le pauvre à faim, on lui déniche une boite de haricots froids. Puis on entre dans un bâtiment et on trouve un mort dans un casier, super ambiance…

Continuons dans ce tunnel sinistre, une mine abandonnée qui cache tellement de choses. Après avoir franchis une porte blindée on se retrouve dans des pièces vraiment bizarre. Plutôt futuriste et en même temps très vieux et rouillé. On remonte à la surface après avoir trouvé une statuette.
Mais ça ne sera pas facile de sortir, un gars menace de nous tuer en voulant à tout prix cette statue…
(Parfois il était nécessaire pour moi d’aller sur le site officiel et de chercher comment contourner le problème)

Après que tout ça soit fini, on se retrouve dans un hôtel près d’un port. Je ne sais plus exactement ce qu’il fallait faire avec un bateau, et une personne en particulier. en retournant chez son oncle, il s’aperçoit en fait qu’il est mort. Martin ne peut donc que continuer l’aventure seul. On se retrouve encore à fouiller dans des maisons et des villes très belles. Tout est très bien fait encore une fois.
On se retrouve donc en Amerique du sud. On passe la nuit dans un petit village très coloré et vraiment mignon. Lorsque le jour se lève on repart à l’aventure dans des temples Mayas à résoudre des énigmes mystérieuses. Puis une fois tous ces casses têtes terminés, on place les 3 statuettes sur des présentoirs comme dans le 5ième élément. Puis on voit finalement sortir du temple la raison finale du jeu… [Spoil : Un alien..!] Et on trouve l’artéfact qui ressemble très étrangement à la pomme d’Eden dans Assassin’s Creed. Si les deux jeux pouvaient être liés, ça ne m’étonnerais presque pas…

Le jeu en lui même

Pour ceux qui y ont joués, c’est vraiment ce truc qui m’a marqué. Je crois vraiment que si ça avait été différent, le jeu aurait été mieux. Mais ça reste tout de même un très bon scenario. Je n’ai évidemment dit que les vastes grandes lignes, il y’a tellement plus à découvrir ! Entre l’ambiance générale et les personnages attachants. On a tout une palette d’émotions et visuelle.

Tout m’a donné envie d’en voir plus, chaque endroit est unique et soigné. Les doublages sont incroyables, on peut reconnaître certaines voix. La musique d’intro est géniale, bien que le jeu manque un peu de bande sons. Il ne reste que les bruitages pour nous plonger plus dans la réalité sombre du jeu.

Les énigmes sont parfois très compliquées, parfois très simples. Tout dépendra de votre maîtrise en stratégie et en logique. Le jeu se termine en une bonne dizaine d’heures, je donnerais une super note de 17/20, il y a beaucoup de travail derrière.
Encore un jeu digne d’un film qui aurait pu sortir au cinéma.

 

Sethyel
A propos de Sethyel 34 Articles
Passionnée de dessin, musique, photo, j'aime partager les jeux auquel j'ai jouée étant petite ! J'en ai souvent de très bons souvenirs et je m'aide de gameplays et d'autres articles, mais c'est un point de vue personnel que je partage, mon expérience et mon ressenti.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.