Vikings, saison 5, La postérité de Ragnar

Vikings La postérité de Ragnar
Vikings La postérité de Ragnar

En ce moment se déroule la saison 5 de la série Vikings, diffusée sur la chaîne History. La mort de Ragnar la saison dernière avait laissé les spectacteurs en véritables orphelins, s’interrogeant tous sur la suite de cette épopée qui se privait de son personnage emblématique. C’était alors sur le dos de ses fils que l’avenir de la série reposait. Et en cette nouvelle saison, on sent que les scénaristes tatônnent et essaient tant bien que mal de faire de la descendance de Ragnar une vraie valeur ajoutée. En effet, il y a de quoi faire, car que ce soit Bjorn ou Ivar, ces fils ont une légende aussi impressionnante que celle de leur père dans les récits vikings.

Malheureusement, la sauce peine à prendre, car ce qui faisait l’ampleur du personnage de Ragnar était son incroyable complexité : à la fois grand guerrier mais doté d’une curiosité presque enfantine, terriblement naïf et lucide, impulsif et réfléchi, il avait pris sa place dans le coeur des fans pour son aversion du pouvoir et ses interrogations face à son propre peuple.

La série a choisi délibérément d’évincer le personnage de Sigurd et de s’éloigner des légendes Vikings (en effet, selon les récits il devient Roi du Danemark). Le scénario se rencentre donc particulièrement autour de Bjorn et d’Ivar, qui sont deux personnages très intéressants car en totale opposition. Alors qu’Ivar semble avoir hérité de la parfaite stratégie guerrière de son père, il est néanmoins beaucoup plus vindicatif et sanglant. Quant à Bjorn, sa curiosité et son courage nous font penser au Ragnar des deux premières saisons, mais il lui manque l’ambition politique.
La profusion des personnages désormais dessert l’impact de la série, car il est beaucoup plus difficile de s’identifier à tous ces fils qui semblent tous porter en eux une caractéristique ragnarienne.

Malgré tout, il faut reconnaître à la série qu’elle a su garder la subtilité des relations entre les personnages, surtout entre ces frères qui se déchirent : Ubbe est reparti à Kattegat, comprenant qu’il se trouve désormais dans l’ombre de son frère Ivar, qui prend de plus en plus d’ascendant auprès des troupes, jusqu’à être reconnu comme leur chef. Hvitserk a décidé de rester aux côtés de ce dernier en Angleterre, mais souffre de la même situation, ridiculisé par Ivar, mis de côté dans l’exercice du pouvoir. Bjorn quant à lui, découvre de nouvelles contrées en Sicile, sans trop savoir ce qu’il va y faire, se laissant bercer par ses découvertes.

Vikings : Ivar
Vikings : Ivar

Les rapports de force s’installent, et maintenant que le père n’est plus, les enfants se déchirent. En réalité, la mort de Ragnar rôde, encore et toujours (c’est d’ailleurs le Voyant qui, dans l’épisode 4 de cette saison, annonce à Laguertha que les conséquences de la mort de Ragnar ne se sont pas encore manifestées). Ce personnage brille encore de son absence et plus que jamais, son fantôme influe sur les relations de son entourage, essayant à tout prix de trouver leur place et de se faire un nom. Laissons donc à la série le temps de nous surprendre et d’assister à la naissance de la légende des Fils de Ragnar Lothbrok.

Maldoror pour Pascal Retro Games

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire