The Walking Dead, Saison 8 Episode 9 (SPOILERS) – Maldoror

saison 8 episode 9 de : the walking dead
saison 8 episode 9 de : the walking dead

Le final de mi-saison en décembre dernier nous laissait avec un Carl mourant car mordu par un zombie. Tous les fans de la série avaient été pris de court, les scénaristes s’éloignant totalement de l’oeuvre originale qu’ils suivaient pourtant de plus ou moins près ! Après le choc de la nouvelle, les théories ont fusé : Carl pourrait-il être immunisé ? A-t-il une chance de survie ? Cette mort semblait improbable et sortie de nulle part.

Mais cet événement pourrait-il être le tournant qui marquera le renouveau de la série ?

Cette saison 8 de The Walking Dead a fait des scores plus que moyens aux Etats-Unis. Il est probable que les téléspectateurs étaient lassés de la tournure que prenait l’intrigue principale. Depuis la mort de Glenn et Abraham en début de saison 7, les personnages semblent embourbés dans des situations plus difficiles à chaque épisode. Tout le monde se demandait si la guerre prendrait fin un jour.

Certes, les zombies ont cessé d’être la vraie menace depuis longtemps (un reproche que l’on retrouve souvent dans les critiques), et les mésaventures du groupe de Rick nous maintenaient en haleine… Mais tout téléspectateur a besoin d’un moment d’acalmie, de victoire, même momentanée ! Les drames s’enchaînaient à un rythme beaucoup trop soutenu et la situation stagnait. Le scénario commençait à en pâtir !

La série a trop compté sur ces morts spectaculaires pour enrichir sa trame narrative. Mais le décès de Carl n’a pas les mêmes enjeux : tout au long de l’épisode, il ne fait que répéter à son père l’importance de savoir POURQUOI ils se battaient, et leur but final. Au début, il s’agissait de pouvoir survivre dans ce monde hostile. Maintenant, c’est de rendre ce monde meilleur.

The Walking Dead s8e9 à une vision horreur.
The Walking Dead saison 8 épisode 9 à une vision horreur

Dans cet épisode, le parallèle entre Carl d’une part et Morgan / Benjamin de l’autre était un peu lourd… Alors que le premier se rendait compte de l’absurdité de cette violence, Morgan suivait le chemin inverse, lui qui prêchait le pardon depuis sa première apparition. Mais ces deux personnages servent le même propos : alors que le petit Benjamin tue lui-même l’officier de Negan, la problématique de ces enfants qui renoncent à leur humanité pour devenir des soldats dans ce monde hostile est soulevée.

Il fallait cette mort de Carl pour rendre à Rick son humanité et pour enfin changer ce cercle vicieux dans lequel le groupe de survivants semblaient être prisonniers. Le public avait également besoin de ce changement et de sortir des mêmes trames qui se répétaient en boucle.

Comment la série va-t-elle évoluer désormais ? Malgré nos grosses larmes versées et un épisode bouleversant, ils auront réussi à nous rendre curieux.

Maldoror

1 Comment

  1. Franchement, je pensais que The Walking Dead était terminé depuis longtemps. Pour ma part, je me suis arrêtée à la première saison, mais le point and click de Telltale Games m’a donné envie de le regarder un peu plus.

Laisser un commentaire