The Flash Saison 4 épisode 13 – Maldoror

The Flash en série !
The Flash en série !

En ce moment est diffusée la saison 4 de la série The Flash, tirée de l’univers de DC Comics.

Comme toutes les séries de la CW sur les superhéros (Supergirl, Arrow, Legends of Tomorrow), le principe reste le même : à chaque saison son méchant à abattre. Ici, rien de neuf.

The Flash a toujours eu des saisons en dents de scie : parfois la sauce prenait, parfois non. Les deux premières saisons étaient plutôt bonnes et assez rafraîchissantes. Un seul reproche : dès qu’un problème survenait, la seule résolution proposée était de faire courir Barry plus vite ! Fort heureusement, ils ont vite compris qu’ils ne pourraient pas exploiter le filon trop longtemps sans que cela devienne imbuvable pour le téléspectateur.

En ce qui concerne cette saison 4, il faut avouer qu’elle est un peu brouillon. L’adversaire principal de Barry est maintenant DeVoe, dit Le Penseur, un homme aux capacités intellectuelles extraordinaires et qui est capable de devancer l’équipe de surdoués du Flash, en les manipulant comme de vulgaires marionnettes depuis plus de 13 épisodes.

Ces séries CW ont tendance utiliser à outrance le thème du super héros mal dans sa peau, qui doute sans arrêt de la légitimité de ses actions. Ici, Flash est enfin heureux, marié à Iris, son amour d’enfance, et avec une équipe plus soudée que jamais. C’est un vrai bol d’air frais dans la série qui commençait à patauger dans une gadoue de bons sentiments à outrance et de drames à répétition.

Mais lorsque la situation se simplifie, et pas pour notre déplaisir, le scénario s’éparpille dans tous les sens ! De nouveaux méta-humains apparaissent sans arrêt sans que leur personnage ne soit véritablement exploité, et le grand DeVoe est trop souvent mis de côté dans les épisodes ! De plus, aucun indice n’est donné quant à ses motivations, ce qui fait qu’on a vraiment l’impression de faire du sur-place.

Thinker dans The Flash
Thinker dans The Flash

Il n’y a donc que très peu d’évolution au cours de cette quatrième saison. Elle se résume à regarder ce beau petit monde de Barry Allen partir petit à petit en fumée, en n’ayant même pas pu apprécier ce court moment d’acalmie.

Heureusement, quelques cliffangers nous maintiennent en haleine et nous permettent de ne pas perdre patience quant à la résolution de ce conflit entre The Flash et Le Penseur ! On espère juste qu’ils ne vont pas accélérer la fin de saison pour offrir un dénouement baclé, car ce choc des titans s’annonce prometteur. Il nous reste encore quelques épisodes pour pouvoir en juger !

Madoror

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire