MDK (1997)

Pascalretrogames MDK par sethyel

MDK (Murder Death Kill)
article de Sethyel pour Pascal Retro Games

Sorti en Avril 1997, très bien noté (18/20). Jeu de tir à la troisième personne assez original.
Vous êtes Kurt. Personnage assez comique et emblématique, se prélassant sur l’écran du début de jeu en combinaison moulante et son casque légendaire triangulaire, l’ambiance du jeu est assez indescriptible. La première scène vous envoie en chute libre avec votre parachute du futur, évitant les lasers et les missiles qui foncent droit sur vous.

scène de vol en chute libre culte

Le petit jeu de tir au début est très amusant, les sauts de plateformes ne vous feront pas rager parce que vous pouvez vous rattraper aux bords, mais encore mieux. Vous pouvez planer et parfois voler avec votre parachute qui est un avantage considérable dans le jeu et utilisable à souhait, tout est très bien fait pour vous donner envie de continuer de jouer !

Le gameplay est assez spécial, vous pouvez jouer en 3e personne mais aussi en première, à travers votre masque. Vous pouvez tirer et zoomer très loin. Les ennemis vous repèrent de vraiment très loin quand vous leur tirez dessus, comparé à certains jeux d’aujourd’hui.

Puis évidemment vous aurez parfois besoin d’armes différentes selon le contexte où vous êtes dans l’histoire, ou endroit. Avec le zoom de votre masque vous pouvez aussi contrôler vos missiles qui défileront à l’infini !

Pourquoi c’est un jeu original ?

le masque MDK visée culte

Des poupées gonflables, des bombes qui leurrent les ennemis, des marteaux géants qui fracasseront le sol. Les items sont vraiment sympa et ça change de d’habitude ! On peut faire peur aux ennemis, ils pousseront des cris en courant partout !
Les graphismes étaient beaux et les ennemis sont tous vraiment bien conceptualisés. Il y’a de tout ! c’est divers et très original ! Passant du désert, à la neige, aux environnements assez aliens futuristes…
Certaines phases de jeu sont très intéressantes, il n’y a pas qu’à tuer des mobs, quelques énigmes sont là aussi pour corser le tout.

Le paysage se confond et vous pouvez vous retrouver dans l’espace, ou bien à faire du surf dans un toboggan alien, où bien encore sur une autre planète et en parlant d’aliens, ça m’a beaucoup fait penser à la fin du jeu Half-Life lorsqu’on est sur la planète Extraterrestre quand le jeu MDK s’est terminé.

Le gameplay est très dynamique. On y retrouve un personnage très vif et tant étrange que stylé ! Kurt est très maniable, il court très vite, et on est pas lassé de faire le tour de la map.
Les bruitages sont excellents ! Les musiques de MDK sont assez fun, ce jeu culte à un peu vieilli mais il reste très bon. C’est un mythe qui se (re)découvre et ne ressemble à aucun autre. Mêlant aventure, humour et action. J’avoue, j’y ai joué seulement quand j’étais petite, mais j’en ai de très bons souvenirs, je lui donne la note de 16/20

aperçu global du jeu MDK

A propos de Sethyel 15 Articles

1994’s

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire