GTA San Andreas (2004)

Grand Theft Auto: San Andreas, le succès !

GTA San Andreas, sorti en 2004 sur console Playstation et 2005 sur PC et Xbox, GTA a beaucoup fait parler de lui, et sans être une simple suite. Ce jeu suscite un engouement particulier parce qu’il est plus complet que les précédents. En nous dévoilant des mystères incroyables profondément ancré au jeu en parallèle de l’histoire et de son immense terrain de jeu. Malgré les polémiques sur la violence du scenario, il s’est écoulé à tellement d’exemplaires que la marque Rockstar est devenu emblématique. Aussi il était aussi possible d’installer des mods pour rendre le jeu plus fun, les cheat codes étaient aussi au rendez-vous.

Le jeu en lui même :

Vous êtes Carl Johnson en 1992. Un jeune de la cité qui vient de perdre sa mère. CJ se retrouve à habiter dans son vieux quartier d’enfance avec ses amis gangsters. Tentant de retrouver une réputation pour son ancien gang réuni et reprendre du terrain. Les Ballas détiennent une grande partie du territoire et CJ est décidé à retrouver le meurtrier de sa mère.

S’en suit des missions de braquages, crimes et infiltrations, courses de voiture… En avançant dans l’histoire, on débloque le coiffeur, des magasins, des garages, des petites amies, etc… Plus on avance dans le jeu et plus on se retrouve noyé dans des villes et villages de plus en plus loin.

Les musiques sont vraiment bien lorsqu’on est en voiture. D’ailleurs on aura droit à 11 radios compilant des artistes célèbres comme : Public Enemy, Primal Scream, The Who, Kiss, David Bowie, James Brown et même Cypress Hill, Dr. Dre et Snoop Dogg, Gun’s N roses, Ozzy Osbourne, 2Pac, Depeche mode et Rage Against the machine ! Et bien d’autres !

Certains bugs du jeu sont assez drôles, spécialement les IA des PNJ qui parfois restent plantés en plein milieu d’une fusillade ou bien de membres de votre gangs sauter dans le vide. Ce GTA est clairement basé sur le fun et quelque peu bâclé pour certains détails, surtout pour les graphismes très carrés, mais profondément impliqué dans tout le reste.

L’originalité RPG :

Dans cet univers on a un arsenal d’armes très vaste, on trouve de tout parfois même des objets improbables. Pistolets de toute sortes, fusils, mitraillettes, grenades, lance roquettes, couteaux, batte de baseball. J’en passe parce qu’il y en a au moins 40. Dont des pelles, canes de billard, C4, extincteurs…

Les coupes de cheveux et les vêtements trouvable en magasins sont parfois de très mauvais gout, mais on peut trouver un style. Il y’a quand même beaucoup de choix, il y’a aussi des tatouages ! Le personnage peut grossir si vous mangez trop et souvent, maigrit si vous ne mangez rien, et devient musclé si vous allez à la salle de sport ! Il y a de quoi entretenir votre personnage et ses caractéristiques. L’endurance pour courir plus vite par exemple, l’agilité et la force pour mieux jouer par la suite et moins mourir.

Il y est incorporé au jeu divers challenges. Comme des sauts en moto, vélo, voiture et pas mal de mini-jeux permettant de gagner de l’argent hors mission. Vous pouvez vous amuser sur les bornes d’arcades ou jouer au billard. Danser en boite de nuit avec des mini jeux fléchés et faire des paris comme au PMU ! On peut aussi cambrioler des maisons pour revendre du matériel et il ne faut pas réveiller les propriétaires qui dorment. Aussi, les mythiques écrans de chargements sont uniques et proposent des supers dessins des personnages. Le style de dessin est resté très connu et pas mal imité.

Les cheats code et la police ?

La police est un élément clé du gameplay, ils sont toujours là pour nous encercler, gare aux étoiles ! Plus vous êtes dangereux et plus ils sortent l’artillerie lourde. Le SWAT peut même arriver avec les hélicoptères et les chars rien que pour vous. Si vous souhaitez visiter seulement les autres grandes villes, il vous faudra terminer les missions adéquates. Pour aller à Las Venturas, la plus grande des trois villes il faut prendre la mer, mais vous pouvez aussi utiliser les codes de triches pour éviter la police et ainsi éviter les 4 étoiles de recherches.

Concernant les codes, il y en a pour tout les gouts. Anti-police, armes et balles à volonté, argent illimité, ralentir le temps et changer la météo. Recruter des membres de gangs à volonté et jouer avec eux, être immortel ou avoir plus de charisme.

Si vous en avez marre d’éjecter les conducteurs pour voler des voitures, avec les codes, vous avez droit à toutes les voitures du jeu, il y’a aussi des Monster Truck et parfois certains codes sont vraiment drôles ! Les voitures et bateaux volent, un thème avec des ninjas, des clowns, une ambiance de bagarre dans toutes les rues. On peut aussi changer le trafic, la couleur des voitures et ajouter de la nitro.

Les piétons attaquent les autres avec un club de golf ou au lance roquette. Les sosies d’Elvis dans la rue, être un aimant à femmes… A vous de voir ce qui vous amuse, j’ai passé beaucoup de temps à faire tout ça.

Vous pouvez sortir un jet pack et vous promener, il y’a des bugs exploitables ou l’on peut se retrouver dans des localisations très spéciales et y trouver des easter-eggs, tout est trouvable sur internet, le travail qui a été fait sur le jeu est impressionnant.

Les mystères, easter-eggs et rumeurs.

Le jeu est tellement complet et nous voilà avec ce qui m’a donné envie de connaitre les tréfonds de GTA SA et beaucoup de mystères autour du jeu étaient partout sur internet, pourtant on pouvait clairement passer à coté de ça !

Beaucoup d’éléments suspects ont été la risée de joueurs qui cherchaient encore plus et trouvaient des trucs vraiment incroyables. J’ai commencé par chercher comment finir une mission sur YouTube et je me suis retrouvée à tester des codes pour trouver des cachettes et découvrir des endroits vraiment étranges.

Certains sites proposaient des endroits à visiter avec des histoires sordides, comme « la chaise roulante » ou « le photographe suicidaire« . « Le zombie » ou encore le YETI qui au final n’est qu’un fake, comme le tueur fou. Certains ajoutaient des mods pour faire croire à de vrais mystères, alors qu’il n’en était rien. Certains PNJ spéciaux renforcent le coté glauque du jeu, si vous croisiez le type qui crie la fin du monde ou encore le fantôme de la mère de CJ. Des statues étranges, une ville fantôme, des voitures folles…

Mon avis :

C’est un des univers les plus vaste et complet, avec beaucoup de trouvailles. On peut faire mieux vous pensez ? Un mode multijoueur n’a pas été inclus, et certains y jouaient avec des mods, mais je n’ai pas eu l’occasion d’essayer. Le jeu propose déjà environ 40 heures de jeu en mission, n’espérez pas en passer seulement 40 mais bien plus ! Le scenario est assez prenant et les missions sont géniales, on fait rarement les mêmes choses.

Il n’en reste pas moins un monde ouvert, aujourd’hui il y’a des choses qu’on ne retrouve pas dans les nouveaux GTA . Mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez aussi trouver des mystères dans GTA 5 ! Le jeu le mieux noté de cette année 2004 et le plus joué aussi, avec une note de 19/20.

Sethyel
A propos de Sethyel 29 Articles
1994's

1 Trackback / Pingback

  1. World of Warcraft (2004) !

Laisser un commentaire