Dolly Kill Kill : Invasion à domicile – Lacoste T.

Dolly Kill Kill
Dolly Kill Kill

Bonjour à vous lecteurs, avant d’énoncer le sujet du jour, qui parmi vous a déjà rêvé d’une invasion extraterrestre ? Moi pour ma part je ne sais pas comment je les aurais imaginés, peut-être sont-ils comme nous après tout. Passons, l’œuvre du jour est un shonen créé en 2014 par Nomura Yûsuke et se nomme Dolly Kill Kill, ce manga du genre action drame horreur et surnaturel se compile en seulement 11 tomes versions originaux et 9 tomes versions françaises (en cours). Néanmoins, ce manga n’existant pas en version animé seul la version papier et numérique est sur le marché.

Nous sommes actuellement au Japon et d’un moment à l’autre le monde venait de basculer dans un désastre total. Des poupées appelées les « Dollies » viennent de mener une attaque à l’échelle mondiale semant le chaos et la désolation. De là vient le principal personnage de cette histoire apocalyptique, Ikaruga Iruma un jeune lycéen dont la vie vient de basculer en une fraction de seconde en perdant son meilleur ami et l’élu de son cœur. Il sera aidé par la suite de « Trial & Error », une organisation japonaise autonome qui combat et opère contre les dollies tout en amenant l’ordre public et le maintien de la sécurité. En coopérant, ils devront découvrir les divers secrets de que ces créatures dissimulent et mener l’enquête sur leurs agissements vis-à-vis des humains. Dans son aventure, Iruma rencontrera diverses personnes lui apportant des questions mais également des réponses sur les envahisseurs. Cette œuvre mérite toutes attentions en mélangeant le kawaï et l’horreur de par l’apparence des dollies de quoi mettre une bonne ambiance dans un monde où l’espoir est une denrée rare que l’on ne trouve malheureusement pas à chaque coin de rue.

dollies
dollies

Concernant mon avis personnel sur le manga, je ne peux que vous le recommander afin que vous puissiez choisir votre camp dans ce monde post-apocalyptique entre la justice pour l’humanité et l’antagoniste envahisseur. Ainsi vous aurez votre propre opinion du manga Dolly Kill Kill et pourrez également suivre l’aventure d’Iruma au travers de cette histoire. Laissez un commentaire si vous souhaitez partager avec la communauté votre avis sur cette œuvre (insulte et grossièreté non incluses). Enfin, il est désormais temps pour moi de vous souhaiter une bonne lecture en espérant que cet article vous aura permis de découvrir un nouveau manga, à la semaine prochaine pour la découverte d’un nouveau manga. Alors paix et bonne lecture à tous.

Lacoste T.

1 Comment

Laisser un commentaire