Commandos (1998)

Commandos sorti en 1998, un jeu Point & clic, tactique et stratégie très prenant pour l’époque ! Le jeu s’est développé sur deux ans. Avec un choix de cartes isométriques réalistes, inspirés de vraies modèles de la première guerre mondiale. L’équipe aurait pris le temps de s’intéresser à plus de 250 ouvrages et 600 films et documentaires pour recréer tout les décors et l’ambiance du jeu. Tout cela est très réussi, lui faisant gagner de très bonne notes et 1,3 million d’exemplaires vendus.

Le jeu en lui même est fortement réaliste et très bien conçu. Les musiques du jeu sont assez militaires, pas grand chose à dire. L’intelligence artificielle des ennemis se limite à un cône de visibilité, aller voir quand ça fait du bruit, tuer et tirer l’alarme. (« Alaarm ! Alaaarm !!« ) D’ailleurs il est intéressant de noter que le cône de visibilité symbolisant le regard de l’ennemi ait été crée par les développeurs de Commandos. Par la suite beaucoup de jeux s’en sont inspirés, et l’ont réutilisé.

Mais il n’en reste pas moins assez difficile, c’est un peu comme un parcours du combattant. Il faut se frayer un chemin dans les lignes ennemies pour arriver à la sortie, parfois ramper est nécessaire.

Il y a 20 niveaux, on a le droit de détruire un barrage, s’infiltrer dans une villa, détruire des batteries côtières, déplacer des barils explosifs, conduire des tanks, prendre des armes en plus dans des caisses déposées par des parachutes tombés. Bref le jeu est vraiment complet encore aujourd’hui. Très franchement les graphismes sont encore très bien foutus et méritent une attention particulière…

Certaines missions sont assez compliquées et il faudra changer de personnages pour être mieux équipé. Il y en a 6 au total, mais vous ne jouez pas toutes les missions avec tout les personnages et certaines armes ne sont pas toujours au rendez-vous. Parfois les inventaires changent un peu, et ce n’est pas plus mal.

Les personnages dans Commandos :

Nous avons le fameux béret vert qui peut se cacher sous la glace, porter et attirer les ennemis avec sa radio ultrason pour les prendre par surprise mais aussi grimper les murs. Le sniper un vrai personnage utile qui peux tuer 5 ennemis avec sa lunette et soigner. Le nageur de combat très discret dans l’eau possédant un bateau gonflable et d’une sorte de fusil à baïonnette. L’artificier qui peux jeter des grenades et poser des pièges, parfois des bombes et muni d’une pince pour couper des barrières. Le chauffeur, seul capable de conduire une voiture mais dispose d’une mitraillette. Enfin, l’espion qui soigne mais peut aussi injecter un poison aux ennemis et prendre leurs vêtements pour être plus discret et même distraire les gardes en leur parlant, très intéressant à jouer.

Tous ont des caractéristiques, des armes propres à chacun. Si l’un d’entre eux meurt, vous perdez, mais vous avez une équipe de choc ! Et grâce aux talents de chaque personnages, vous ne pouvez que réussir ! Quelque merveilleux Speedrun de Commandos sont disponibles sur Youtube si vous voulez jeter un œil, c’est excellent.

 

Sethyel
A propos de Sethyel 28 Articles
1994's

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire